Les cerises en laine (ou comment occuper une petite réfractaire de la sieste de 4 ans)

Décidément, Elynn, qui fait pourtant toujours une petite sieste à l’école, a décidé qu’à la maison, c’était fini, et qu’il valait nettement mieux embêter créer avec maman !

Le week-end dernier, nous avions fait de jolis petits bracelets gourmands, et ce week-end, alors que je triais/rangeais ma laine en vue des futurs cheveux d’une future poupée waldorf, Elynn a voulu « m’aider » !

Etant archi-nulle en tricot, et ayant récupéré de par ma mamie une bonne vingtaine de pelotes de laine de diverses couleurs, la première idée qui m’est venue en tête a été d’apprendre à Elynn à fabriquer un pompon ! On a tous fait ça quand on était petits, des pompons en laine !
Et puis j’ai repensé à un article que j’avais vu, il y a quelques temps, sur le blog de « Stéphanie Bricole », où elle avait fabriqué un pompon en quelques minutes à peine (pour mettre au bout d’un bonnet de Père Noël), à l’aide d’une fourchette (voir –> ici, et je vous invite également à visiter le reste du blog, rempli de petites astuces, d’idées et tutos très sympa !).

Mais faire des pompons juste pour faire des pompons, je trouvais l’idée moyenne, et je ne sais pas comment, tout d’un coup, j’ai imaginé comment assembler mes pompons pour en faire quelque chose qui servirait à la dinette des filles :

ceriseslaine1

Pour réaliser ces cerises en laine, on prend 2 pelotes (de ma mamie !) des bonnes couleurs (qui ne me serviront probablement pas pour faire des cheveux de poupées, en plus ! :p ), on prend également une fourchette et des ciseaux :

ceriseslaine2

On prend le bout de la laine couleur cerise et on la maintient sur la fourchette comme le fait Elynn :

ceriseslaine3

Puis on enroule la laine tout autour des dents de la fourchette :

ceriseslaine4

Jusqu’à obtenir une épaisseur suffisante :

ceriseslaine5

On prend la laine verte. On passe un morceau entre les dents, pile au milieu de la fourchette, comme ceci :

ceriseslaine6

De dos, ça vous donne ça :

ceriseslaine7

On fait un noeud :

ceriseslaine8

On retire la laine de la fourchette, on resserre un peu le noeud, on coupe les boucles de chaque côté et ça donne :

ceriseslaine9

On rajoute plusieurs fils de laine verte :

ceriseslaine10

On les tresse, on refait une 2ème cerise identique qu’on noue à la première, et voilà le résultat :

ceriseslaine11

Plus qu’à trouver une autre idée de créa pour occuper ma grande réfractaire de la sieste, le week-end prochain !

3 réflexions au sujet de « Les cerises en laine (ou comment occuper une petite réfractaire de la sieste de 4 ans) »

  1. Hello, je suis en train de regarder toutes tes archives 2011pour pouvoir te dire ce que je préfère, et en retombant sur cet article, je voullais juste dire que cette idée était géniale. Je m’étais donc empressée de la reproduire avec du fil argenté pour faire des décos de noël, sauf que j’ai utilisé du fil de coton et que le coton, quand tu le serre: il s’applatit pas. J’ai donc réalisé des ‘fagots’ de noël absolument inutilisables…. Et j’en ai été quitte pour aller acheter de la ‘véritable’ laine argentée…. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *